Une spécialiste EMDR sur Marseille vous explique ce qu’est l’EMDR. Comment est née l’EMDR ?

Une spécialiste EMDR sur Marseille vous explique ce qu’est l’EMDR. Comment est née l’EMDR ? thumbnail

Une spécialiste de l’EMDR sur Marseille vous explique:

 

Francine Shapiro a pensé l’ EMDR dans un contexte où elle souffrait elle même de choc émotionnel, voici la description de l’expérience qui lui a fait comprendre l’efficacité de cette technique.

 

Ce texte à était recopier ici par notre spécialiste de l’ EMDR sur Marseille.

 

« L’idée de l’EMDR a germé un après-midi ensoleillé de 1987. J’avais pris un moment pour faire le tour d’un petit lac. C’était le printemps. Des canards nageaient et, sur les immenses pelouses vertes, des mères avaient posé des couvertures pour s’allonger avec leurs bébés. Pendant que je marchais, une chose bizarre s’est produite. J’avais pensé à quelque chose de perturbant, je ne me rappelle même plus quoi, simplement une de ces petites pensées négatives obsédantes qu’on remâche (sans arriver à la digérer) jusqu’à ce qu’on les chasse exprès. La chose bizarre, c’est que mon idée obsédante avait disparu. Toute seule. Quand je l’ai ramenée à ma conscience, je me suis rendu compte que sa charge émotionnelle négative n’était plus là. Je dois avouer qu’un de mes héros, au collège, était Mr Spock, dans Star Treck. Comme lui, j’avais toujours considéré les émotions comme un défi, mais je n’avais jamais remarqué un changement aussi rapide dans mes pensées et mes sentiments. Il y avait huit ans que j’étais mon propre laboratoire pour mes recherches sur les liens corps-esprit, et ce changement émotionnel suscita chez moi un intérêt considérable.
Poursuivant mon chemin, je commençais à m’observer attentivement. Je remarquai que chaque fois qu’une idée dérangeante apparaissait à ma conscience, mes yeux faisaient spontanément des va-et-vient. Ils suivaient rapidement et répétitivement une diagonale, d’en bas à gauche à en haut à droite. En même temps, je notais que l’idée désagréable était sortie de mon esprit et que, quand je l’y ramenais, elle ne me dérangeait plus autant. J’étais intriguée. J’essayais de le faire délibérément : je pensai à quelque chose d’autre qui provoquait en moi une petite anxiété et cette fois je fis intentionnellement les rapides mouvements des yeux. La pensée disparut, elle aussi. Et quand je la ramenais à mon esprit, sa charge émotionnelle négative n’était plus là. » F Shapiro

 

Voila toutes les explications sur l’ EMDR sur Marseille

Si vous souhaitez avoir de plus amples information ile st important de contacter quelqu’un de spécialisé sur ce secteur et sur l’emdr sur marseille. N’hésitez pas a contacter Florence cohen.



Recherchez

Florence Cohen

Florence Cohen vous accueille dans son cabinet de Marseille 8eme en Semaine pour des consultations de psychothérapie.

Powered by Psychothérapeute Marseille.